LGT Gaston Monnerville

MISSION BEPICOLOMBO

JPEG - 17.9 ko

Monsieur DORESSOUNDIRAM Alain, Astrophysicien et planétologue à l’Observatoire de Paris, et l’un des responsables de l’instrument SIMBIO-SYS sur la mission BepiColombo vers Mercure, a rendu visite le lundi 15 octobre 2018 aux élèves du lycée GASTON MONNERVILLE de KOUROU.
Les temps forts :
• Rencontre d’une heure avec une classe de 1ère S puis,
• Conférence devant 80 élèves des classes de 1ère S, Terminales S et STL
Ces rencontres ont donné lieu à des échanges sur la mission mais également sur les métiers de l’espace qui composent ce type de mission afin d’inspirer des vocations.

 

JPEG - 5.1 ko

Un membre de l’équipe de la mission, Ingénieur en informatique, en déplacement en Guyane pour l’occasion est venu à la rencontre d’une classe de 2nde mardi 16 octobre sous l’impulsion de leur professeur de sciences physiques.


L’évènement à également été l’occasion pour une cinquantaine d’élèves d’assister au décollage d’Ariane 5 emportant BepiColombo vendredi 19 octobre à 22h45 heure Guyane.

 

JPEG - 7 ko

Percer les mystères de la planète Mercure.
par Alain Doressoundiram Astrophisien à l’Observatoire de Paris

 


Mercure est la plus petite des planètes telluriques, et représente donc, avec la Lune, une situation extrême dans le processus de formation planétaire. À une époque où l’exploration spatiale du système solaire n’a jamais été aussi intense et systématique, Mercure reste une planète entourée de mystères. En effet, le peu que l’on sait de la plus proche voisine du Soleil est fascinant. Mercure est doté d’un immense noyau de fer, d’un champ magnétique inattendu, d’une activité tectonique unique, et l’on suspecte même la présence de glace d’eau au fond des cratères polaires. Jusqu’à présent, deux sondes ont exploré la planète de fer : Mariner-10 qui en 1974-1975 obtient les premières images de la planète de fer, et surtout, la sonde de la NASA, MESSENGER (MErcury Surface, Space ENvironment, GEochemistry, and Ranging) qui, en orbite entre 2011 et 2015 effectue pour la première fois une étude détaillée de la planète.
Mercure est l’objet d’une très grande attention de la communauté scientifique européenne depuis la sélection du projet de mission ESA/JAXA BepiColombo. Cette dernière, dans les starting block pour un lancement le 19 octobre 2018 depuis Kourou, s’avère être la mission la plus sophistiquée jamais réalisée avec pas moins de trois vaisseaux à gérer simultanément. Elle devrait à son arrivée en 2005 répondre à des questions restées en suspens comme l’origine du champ magnétique, l’interaction de la magnétosphère hermienne avec le vent solaire, l’histoire volcanique de la planète ou encore la nature de ces fameux « hollows », zones brillantes, « bleues » et actives à la surface.

Les sites ressources :
« BepiColombo : le jeu »
Mis à la disposition de tous, le jeu sera téléchargeable gratuitement dans un format imprimable, sur le site « planete-mercure.fr » à partir du vendredi 19 octobre 2018.
https://www.planete-mercure.fr/

Parrainages de classes
En cette rentrée 2018, l’Observatoire de Paris place son dispositif de parrainage de classes sous le signe de la planète Mercure et de la mission spatiale BepiColombo. Professeurs des écoles, collèges et lycées ont ainsi la possibilité de solliciter un "parrain" ou une "marraine", astronome de l’Observatoire de Paris, pour accompagner leur projet d’astronomie dans leur classe.
http://parrainages.obspm.fr/
Chaque enseignant peut s’adresser à l’Observatoire de Paris pour obtenir d’un astronome professionnel des conseils à distance ou une intervention dans sa classe.

 

Télécharger cet article : Enregistrer au format PDF

©2018 Académie de la Guyane - Tous droits réservés |